Retrouvez-nous au Composites Meetings de Nantes du 13 au 14 novembre 2019

Makerbot

Logo Makerbot

A propos de MAKERBOT

Fondée en 2009, MakerBot a été l’une des premières entreprises à rendre l’impression 3D accessible et abordable avec la première imprimante 3D, la Cupcake CNC. En 2010, elle est devenue la première entreprise à présenter une imprimante 3D au Consumer Electronics Show (CES). Désormais, l’impression 3D est une catégorie à part entière avec une myriade de sociétés d’impression 3D présentes chaque année. Après avoir été acquis par Stratasys en 2013, ils ont présenté la première imprimante 3D de bureau connectée Wi-Fi en 2014.

Comment fonctionne MAKERBOT

MODÉLISATION DE DÉPÔTS FDM

Les imprimantes 3D de MakerBot reposent sur une technologie appelée modélisation par dépôt fondu ou FDM. Il utilise une extrudeuse, qui agit comme un pistolet à colle chaude. Le filament de plastique passe par le haut, est fondu à 215 et est finalement «extrudé» par une petite buse dans les couches qui forment une impression 3D.

COORDONNÉES CARTÉSIENNES

Les imprimantes 3D MakerBot savent où se déplacer en utilisant un système de coordonnées cartésiennes en trois dimensions qui définit chaque point d’un modèle 3D avec une position unique le long des axes X, Y et Z. Les coordonnées sont fournies à l’imprimante par MakerBot Print et MakerBot Mobile.

FILAMENT

FILAMENT PLA

Le filament PLA MakerBot est le meilleur et le plus cohérent des filaments optimisé pour une utilisation dans les imprimantes 3D MakerBot. Coffre-fort pour la salle de classe, le bureau ou la maison, ce filament est non toxique et facile à imprimer avec un gauchissement ou un gondolage minimal.

FILAMENT TOUGH

Créé pour les ingénieurs et les concepteurs, MakerBot Tough Filament vous permet d’imprimer des prototypes et des montages durables et à résistance élevée. Ce filament est testé et optimisé pour une impression fiable et facile avec la Tough Smart Extruder +.

FLUX D’IMPRESSION

Pour imprimer sur une imprimante 3D MakerBot, vous devez obtenir un fichier 3D, le préparer dans MakerBot Print et l’envoyer à votre imprimante 3D MakerBot.

MAKERBOT - Printing Workflow

ÉTAPE 1: FICHIER 3D

Pour imprimer en 3D, vous devez avoir un fichier 3D. Voici quelques façons d’obtenir un fichier:

  • Concevez un objet à imprimer dans un programme de modélisation 3D ou de CAO.µ
  • Numérisez un objet existant avec un scanner 3D.
  • Trouvez un fichier en ligne sur des sites tels que thingiverse.com
ÉTAPE 2: PRÉPARER
Avant d’envoyer un fichier 3D à votre MakerBot, vous devez le préparer. La préparation d’un objet dans nos logiciels traduit vos objets dans un langage que l’imprimante 3D peut comprendre. Ceci est appelé tranchage.

ÉTAPE 3: IMPRIMER

Suivez ces étapes avant d’imprimer: attachez votre extrudeuse et votre plaque de construction à votre imprimante 3D Makerbot, puis chargez le filament.

SURVEILLANCE À DISTANCE

Une fois qu’une impression a commencé, vous pouvez surveiller sa progression depuis MakerBot Print ou MakerBot Mobile. Votre imprimante 3D MakerBot devra être connectée à un réseau via Wi-Fi ou Ethernet pour pouvoir effectuer un contrôle à distance.

POST-TRAITEMENT

Ponçage

Apprenez à poncer vos impressions 3D pour créer une finition de surface étonnante ou à les préparer pour la peinture ou le moulage de silicone.

PEINTURE

Apprenez à créer un travail de peinture de qualité presque automobile sur l’une de vos impressions 3D.