Retrouvez-nous sur le stand D100 au international de l’aéronautique et de l’espace du 17 au 21 juin 2019 à Paris – Le Bourget

Imprimantes 3D

Anisoprint Composer

Fabricant : Anisoprint
Secteurs d'activité : Aéronautique, Automobile, Industrie, Education

Anisoprint Composer est une imprimante 3D d’extrusion de matériaux capable d’imprimer deux matériaux en un seul travail d’impression. La deuxième extrudeuse peut imprimer un filament composite en fibre de carbone (CCF), ce qui vous permet de renforcer la pièce lors de l’impression.

Référence : AnisoprintComposer
technique
Support technique
rea-paiement
Paiement sécurisé
Besoin d'informations complémentaires ?

Imprimer en 3D du fibre de carbone continu

Cette imprimante 3D est capable d’imprimer en 3D des pièces très résistantes grâce à une technologie de fibre de carbone continu.

La Composer imprime en 3D en FFF, mais aussi en utilisant une technologie dite CFC (Composite Filament Co-extrusion). Cela signifie en français co-extrusion de filaments composites. La technologie CFC mélange de manière continue une fibre de carbone aux filaments plastiques en cours d’impression 3D. 

Ceci permet aux pièces imprimées en 3D d’être très fortes et résistantes. Selon le fabricant, la technologie CFC permet au matériau d’être « 15 fois plus résistant que du simple plastique, 7 fois plus résistant que du plastique composé, et 4 fois plus léger que du titane ».

La technologie CFC permet d’imprimer en 3D avec différents matériaux. Cependant, c’est avec du PETG que la fibre de carbone continue donnera un meilleur résultat.

principales caractéristiques

Traitement multi-materiaux

La première buse permet d’imprimer les thermoplastiques standards du marché (ABS, PLA, PETG, NYLON…). La seconde buse permet d’injecter deux types de matériaux bien distincts, tel que les thermoplastiques standards et de la fibre de carbone en continue grâce à sa tête spécialement conçu à cet effet.

Cette méthode d’extrusion permet aussi l’utilisation de matériaux de support solubles, utiles lors de l’élaboration de pièces complexes. Les buses peuvent atteindre une température de 250° C.

Plateau chauffant amovible

Le lit d’impression peut chauffer jusqu’à 120° C. Cette température permet l’utilisation de matériaux exigeants tels que ABS, Nylon ou Polycarbonate.

Cadre fermé

Pour maintenir une température interne optimale.

Logiciel propriétaire

Cette imprimante 3D compacte est fournie avec le logiciel propriétaire Anisoprint Aura. Elle reste tout de même compatible avec Cura et Slic3r, mais seulement pour les impressions 3D FFF.

 

Anisoprint

IMPRESSION

  • Technologie d’impression: fabrication de filaments fondus (FFF); Co-extrusion de filaments composites (CFC)
  • Taille du plateau d’impression: 297 mm x 210 mm х 148 mm
  • Taille totale de l’imprimante : 610 mm x 400 mm x 400 mm
  • Poids : 30 kg
  • Épaisseur de couche, min. : 60 µm
  • Tête d’impression: Double buse (extrudeuse FFF; extrudeuse CFC avec dispositif de coupe du filament de renforcement)
  • Diamètre de la buse FFF: 0.4 mm
  • Vitesse d’impression FFF: 10 mm / sec – 80 mm / sec
  • Vitesse d’impression CFC: 1 mm / s – 10 mm / s
  • Diamètre du filament en plastique: 1,75 mm
  • Matières plastiques compatibles: matières plastiques avec des températures de traitement jusqu’à 250 ° С
  • Filament de renforcement: Anisoprint CCF-1.5k
  • Surface de la plateforme: verre

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES

  • Poids: 30 kg
  • Taille de l’imprimante (L x l x h): 610 x 400 x 400
  • Interface: logement de carte SD, USB-Type B

TEMPÉRATURE

  • Température de fonctionnement de la tête d’impression, max. : 270 ° С
  • Température de fonctionnement de la plate-forme, max. : 120 ° C

LOGICIEL

  • Slicer : Anisoprint Aura (FFF+CFC); Cura, Slic3r (FFF)
  • Système d’exploitation: Windows 7+

Fabricant

logo anisoprint

Anisoprint

Anisoprint, une société d'impression 3D russe, utilise sa technique d'impression 3D à fibres continues pour créer des pièces en plastique renforcé qui sont «15 à 20 fois plus solides et plus rigides» que les pièces imprimées FDM. Andrey Azarov, CTO d'Anisoprint, a déclaré: « Notre technologie est un pas de plus…

DécouvrirTous les fabricants