Retrouvez-nous au salon FORMNEXT du 16 au 19 novembre à Francfort, Allemagne

[Etude de cas RangeVision] Utilisation de la photogrammétrie pour une carrosserie

23/04/21

RANGE VISION - car body using photogrammetry

NUMÉRISATION 3D D’UNE voiture À L’AIDE DE LA PHOTOGRAMMÉTRIE

Comment maintenir la précision et gagner du temps lors de la numérisation 3D d’objets volumineux? Utilisez les avantages des grilles de base. Les étudiants de l’Université polytechnique de Moscou ont réussi à appliquer cette méthode avec succès afin de numériser une voiture pour des tests virtuels.

Plusieurs étudiants de la Faculté de génie mécanique spécialisés en innovation ont décidé d’améliorer l’aérodynamique d’une voiture de course dans le cadre de leur projet de fin d’études. Pour ce faire, ils prévoient de résoudre plusieurs tâches. La tâche principale implique la numérisation et la rétro-ingénierie, la tâche secondaire consiste à tester virtuellement le modèle 3D, l’évaluation et l’amélioration de l’aérodynamique d’une carrosserie de voiture, et la tâche finale implique la conception et la production d’une carrosserie de voiture. Leur approche a besoin de temps; par conséquent, nous inspecterons d’abord l’étape de numérisation de la carrosserie, puis nous examinerons les autres étapes de ce projet et vous tiendrons au courant.

Afin de maintenir la précision pendant le balayage et l’alignement d’un grand objet, la technique de photogrammétrie a été utilisée. La technique de photogrammétrie implique la collecte d’informations sur la position des points de base. Des marqueurs ont été appliqués sur la carrosserie de la voiture: 5 mm non codés (blancs avec des points noirs) et codés (noirs avec des tirets radiaux). Ensuite, le scanner détecte et mémorise ces marqueurs à l’aide du système de photogrammétrie AICON.

RANGE VISION - car body using photogrammetry

Le scanner RangeVision Spectrum 3D a été calibré pour la zone de numérisation spécifique et la grille de base de photogrammétrie a été téléchargée dans le logiciel ScanCenter NG. Les marqueurs aident le scanner à mesurer l’espace et la distance. En conséquence, les ingénieurs gagnent du temps en réduisant le chevauchement de surface aux limites de numérisation. Si le travail ne nécessite pas le modèle 3D de l’objet entier, les sections distantes sont facilement numérisées sans les espaces entre les deux. La grille de base positionne précisément les scans par rapport à l’ensemble de l’objet. C’est-à-dire que la position relative des pare-chocs avant et arrière est préservée.

RANGE VISION - car body using photogrammetry

De plus, la photogrammétrie facilite également le balayage des surfaces difficiles à atteindre. Si vous détachez un spoiler de la voiture afin d’être scanné et numérisé séparément, le système appliquera virtuellement les marqueurs avec la grille de base le ramenant à sa place initiale. L’un des avantages du scanner Range Vision qui permet de gagner du temps est le mode HDR (double exposition). Ce mode scanne simultanément un objet à l’aide de plusieurs jeux d’expositions.

La création de la grille de base et le processus de numérisation 3D ont été achevés en un jour ouvrable. Maintenant, les étudiants doivent effectuer une ingénierie inverse des éléments du corps et effectuer des simulations de tests aérodynamiques. L’équipe de Range Vision leur souhaite bonne chance et une remise de diplôme réussie.

 

Nos engagements

technique
Support technique
rea-paiement
Paiement sécurisé