Rencontrer Multistation à l’AM Village 2024 | 13 -17 Mai | Tournai, Belgique

Admatec | La Technologie Admaflex

10/11/23

Admaflex Technology

La Technologie Admaflex

STÉRÉOLITHOGRAPHIE/TRAITEMENT NUMÉRIQUE DE LA LUMIÈRE

La technologie Admaflex est basée sur un processus d’impression indirecte, ce qui signifie que la mise en forme est effectuée au niveau de l’imprimante et que les propriétés finales du matériau sont obtenues dans le four de frittage. Pour façonner et lier ensemble les poudres de céramique ou de métal, on utilise un mélange à forte teneur en poudre, appelé barbotine. La technique d’impression 3D basée sur la barbotine permet d’utiliser des particules très fines en toute sécurité. Ces poudres fines sont nécessaires pour obtenir des pièces denses avec une excellente finition de surface.

PHOTOPOLYMÉRISATION EN CUVE

La technologie Admaflex est issue de la photopolymérisation en cuve (VPP), qui est actuellement la technique de fabrication additive la plus fiable et la plus précise. La photopolymérisation en cuve, également appelée fabrication additive basée sur la lithographie, est une méthode d’impression 3D couche par couche, utilisant des polymères liquides photosensibles durcis par la lumière. Pendant le processus d’impression, les couches sont ajoutées et durcies à l’aide d’un photopolymérisateur UV. Après l’impression, les pièces sont nettoyées et subissent les étapes de déliantage et de frittage. Le frittage permet de consolider le matériau afin d’obtenir les propriétés finales.

TAPECASTING

Nous avons mis au point un moyen innovant de transporter notre lisier en utilisant un rouleau de feuille d’aluminium pendant le processus d’impression. Ce processus de coulage de bande distribue une couche uniforme de barbotine sur la feuille et la déplace sous la plate-forme de construction. Lorsque l’étage Z descend, la plaque de départ est pressée dans la barbotine et la lumière UV durcit la couche suivante en quelques secondes, voire moins. La boue qui n’est pas utilisée dans le produit est recueillie par un racleur et renvoyée dans le réservoir initial, ce qui permet de réduire au minimum les déchets de matériaux.

STÉRÉOLITHOGRAPHIE ET TRAITEMENT NUMÉRIQUE DE LA LUMIÈRE

Alors que la stéréolithographie (SLA) utilise la lumière ultraviolette pour créer une résolution de la taille du point laser, la technologie Admaflex en applique un dérivé : le traitement numérique de la lumière (DLP). Le DLP peut être considéré comme une version actualisée et plus efficace de la SLA, car il utilise un écran de projection au lieu d’un laser pour faire clignoter une image sur toute la plate-forme par couche. Par conséquent, la résolution primaire de la technologie Admaflex est exprimée par la taille des pixels, car les projections sont constituées de pixels carrés. La résolution finale de l’impression et des pièces peut dépasser la résolution optique des pixels en optimisant l’intensité et les stratégies d’illumination. Il a été prouvé qu’il était possible d’obtenir des caractéristiques supérieures à la moitié de la taille du pixel. L’impression 3D nécessite souvent l’utilisation de structures de soutien. Avec la technologie Admaflex, il est possible d’obtenir des angles de construction plus importants, comme le montrent nos lignes directrices de conception, et donc de réduire le nombre de supports nécessaires.

Admaflex Technology

LA TAILLE ET LA RÉSOLUTION DES IMAGES AUGMENTENT

Les systèmes DLP continuent de se développer, principalement en raison de la demande de systèmes de projection à haute résolution. Actuellement, nos plus grandes tailles de projection sont de 260×220 mm avec une résolution primaire d’environ 80 um. Nous prévoyons de poursuivre l’expansion des tailles de construction.

IMPRESSION ASCENDANTE

La technologie Admaflex applique le principe de l’impression « ascendante », ce qui signifie que la plate-forme de construction descend dans la boue, durcit chaque couche à l’aide d’une source lumineuse située en dessous, puis remonte. Ce système permet de travailler avec de très petites quantités de boue/alimentation, ce qui signifie qu’avec moins de 15 cc de boue, un travail d’impression peut être lancé. Le volume de barbotine nécessaire correspond au volume de la pièce plus quelques pour cent supplémentaires pour le nettoyage de la pièce. Le principe d’impression ascendante avec la technologie Admaflex permet une excellente visibilité du processus d’impression et des pièces imprimées. La surveillance en cours de processus basée sur la vision est ainsi facilement mise en œuvre et disponible pour toutes les imprimantes Admatec.

SYSTÈME DE FEUILLE BREVETÉ

Comme il n’y a pas de contact direct entre la boue et la plaque de verre, il n’y a pas d’usure de la plaque de verre. Chaque couche est ajoutée à l’aide d’un nouveau morceau de film, de sorte qu’il n’y a pas d’influence des couches précédentes ou de rayures. Après le durcissement d’une couche et la remontée de l’étage Z, le film assure une force de décollement très faible. Comme la tension du film peut être contrôlée, il peut être décollé très doucement de la couche durcie, évitant ainsi d’endommager une couche ou une pièce. L’excellente visibilité de l’ensemble du processus permet d’utiliser plusieurs systèmes de caméras pour surveiller le processus et fournir un retour d’information au système de contrôle de l’impression. L’imprimante stocke des fichiers journaux complets de chaque couche et de chaque pièce pour l’assurance qualité et l’enregistrement.

Admaflex Technology

LES AVANTAGES

FIABILITÉ ET PRÉCISION

L’impression au moyen de la technologie Admaflex vous permet de produire des géométries complexes avec des tolérances dimensionnelles serrées, des détails fins et des surfaces lisses. Les avantages de la technologie d’impression 3D Admaflex, combinés aux qualités supérieures des matériaux céramiques et métalliques, ouvrent un champ d’application pour les industries de haute technologie, avec le potentiel de changer l’industrie du futur.

EFFICACITÉ ET FLEXIBILITÉ

L’utilisation d’un écran de projection DLP UV qui illumine l’ensemble du bâtiment en quelques secondes (ou moins) est beaucoup plus rapide que l’utilisation d’un spot laser UV, qui nécessite beaucoup plus de temps pour écrire l’image à l’aide d’un petit faisceau. En outre, la technologie DLP est plus rentable que les autres technologies et la longueur d’onde utilisée peut être facilement ajustée aux besoins du client. La technologie Admaflex applique l’impression de bas en haut en consommant moins de boue que la configuration de haut en bas.

LA NÉCESSITÉ D’UN POST-TRAITEMENT EST UN AVANTAGE

La qualité des pièces après déliantage et frittage est considérablement supérieure à celle des autres techniques de fabrication additive, car le frittage permet d’atteindre et de contrôler le niveau de densité requis pour le produit/application final. Par exemple, les pièces imprimées en alumine peuvent atteindre une densité de près de 100 %, tandis que les pièces imprimées en silice ou en céramique semblable à l’os peuvent avoir une porosité plus élevée si cela est nécessaire pour les applications, telles que les coquilles et les noyaux pour le moulage à la cire perdue et les biocéramiques pour les implants. En outre, la qualité des pièces imprimées est comparativement plus élevée que celle d’autres techniques de fabrication additive (telles que la SLM), de sorte qu’il n’est pas nécessaire de procéder à un post-traitement à forte intensité de main-d’œuvre, tel que le meulage, le rodage ou le polissage. Un post-traitement peut toutefois être effectué en fonction d’exigences spécifiques en tant que valeur ajoutée, par exemple le polissage de pièces esthétiques. L’avantage est que les poudres existantes et les techniques de post-traitement familières des méthodes de fabrication traditionnelles peuvent être appliquées.

Admaflex Technology

CONCLUSION

L’application de la technologie de fabrication additive Admaflex à la production de céramiques techniques est la meilleure technologie commerciale disponible pour l’impression 3D de céramiques avancées, car elle permet d’obtenir des produits présentant des caractéristiques fines, une grande précision et des surfaces lisses. Les pièces à usage final en céramique très dense et en métal peuvent être produites avec d’excellentes propriétés des matériaux, comparables aux techniques de façonnage traditionnelles. Cette technologie permet de fabriquer des produits de haute qualité pour des marchés très exigeants, tels que le secteur médical, l’aviation, la fonderie d’investissement, la recherche scientifique et bien d’autres encore.

L’utilisation efficace du matériau d’impression fait de la technologie Admaflex un outil idéal pour la production rentable et le développement de matériaux propres (précieux). La vitesse élevée du processus d’impression (par rapport à la TVA traditionnelle et à l’impression laser) et la possibilité de passer à des plates-formes de construction plus grandes font de la technologie Admaflex un excellent choix pour passer à des volumes de production élevés. Comme le développement d’une technologie ne s’arrête jamais, nous sommes toujours à la recherche d’améliorations possibles et de nouvelles opportunités, alors consultez nos dernières nouvelles et développements si vous êtes curieux d’en savoir plus.

  • Article de notre partenaire Admatec

 

Nos engagements

technique
Support technique
rea-paiement
Paiement sécurisé