Rencontrer Multistation à l’AM Village 2024 | 13 -17 Mai | Tournai, Belgique

BOFA | Contrôle de la température

19/05/23

Bofa

Contrôle de la température – une aide pour aborder le sujet le plus brûlant de la fabrication additive

Les innovations dans le domaine de la fabrication additive (AM) et de la science des matériaux permettent une révolution de l’impression 3D : « tout et n’importe quoi à la demande ».

Les processus de fabrication traditionnels sont de plus en plus remplacés par des systèmes d’AM et même lorsqu’une approche traditionnelle offre une option plus rentable, les imprimantes 3D sont souvent un moyen de mettre en œuvre ces solutions, par exemple en imprimant l’outillage.

Parallèlement à cet élargissement de l’horizon, la capacité d’impression 3D évolue constamment pour optimiser la valeur des progrès réalisés dans un autre domaine d’innovation : la technologie des matériaux.

Le PEEK (polyétheréthercétone) en est un bon exemple : ce matériau très performant et durable, utilisé dans l’aérospatiale, l’automobile et l’industrie pétrolière et gazière, s’ouvre désormais à de nouvelles applications, notamment les dispositifs médicaux imprimés en PEEK.

C’est une période passionnante pour l’AM, mais il ne faut pas oublier qu’il y a deux conditions préalables fondamentales pour le succès et la sécurité – le contrôle de la température et l’extraction des émissions… et les systèmes BOFA jouent un rôle critique dans les deux cas.

Le contrôle de la température de la chambre est essentiel car, par définition, les imprimantes 3D fonctionnent dans une enveloppe de température étroite à partir du lit pour s’assurer que le matériau d’alimentation atteint le point critique où il peut être stratifié et collé. De même, le processus de refroidissement doit être soigneusement contrôlé pour éviter le risque de fragilité.

Pour optimiser la valeur des matériaux fonctionnels de nouvelle génération, il est essentiel de trouver le bon équilibre entre le maintien d’une température de fonctionnement précise et l’obtention d’une filtration efficace. Ceux-ci sont conçus pour présenter des propriétés spécifiques, telles que la résistance aux rayures et la résistance à la traction, mais ils ont besoin de températures de plus en plus élevées pour offrir leurs avantages fonctionnels.

Bien entendu, le rôle principal des systèmes BOFA est de filtrer les nanoparticules et les COV émis lors de l’impression 3D, dont la concentration augmente avec la température. Cette technologie de gestion de l’atmosphère contribue non seulement à la finition d’un produit de haute qualité en filtrant les émissions, mais elle permet également de créer un environnement de travail sain pour les opérateurs dans le cadre de la stratégie de santé au travail d’une organisation.

BOFA - BOFA’s 3D PrintPRO HT

3D PrintPRO HT de BOFA

Il est essentiel d’assurer à la fois le contrôle de la température et la performance de la filtration. Pour BOFA, cela signifie qu’il faut s’assurer que le processus de recirculation de l’air de la chambre pour extraire les émissions est réalisé sans nuire aux conditions de fonctionnement requises.

C’est pourquoi la technologie 3D PrintPRO HT de BOFA intègre des innovations en matière de flux d’air qui contribuent activement à maintenir des conditions de température optimales pendant les opérations d’impression 3D.

À la fin du processus, le système d’extraction exécute un cycle de purge qui aide à refroidir la chambre progressivement et méthodiquement tout en faisant passer l’air à travers un filtre à charbon pour aider à éliminer tous les COV qui continuent à être libérés.

L’électronique avancé, les composants mécaniques et les filtres du système portable sont soit conçus pour des environnements à haute température, soit isolés de manière appropriée pour garantir des performances constantes.

Ces avancées sont le fruit d’une étroite collaboration entre BOFA, les fabricants d’équipements d’impression 3D, les entreprises de technologie des matériaux et les utilisateurs finaux. Cette approche partenariale garantit non seulement que les systèmes d’extraction BOFA contribuent à une filtration efficace des fumées, des particules et des gaz pour optimiser la qualité de l’impression 3D aujourd’hui, mais elle crée également un état d’esprit d’innovation qui anticipe les besoins d’extraction d’une industrie manufacturière en constante évolution « tout et n’importe quoi à la demande ».

  • Article de notre partenaire BOFA

 

Nos engagements

technique
Support technique
rea-paiement
Paiement sécurisé