Retrouvez-nous au salon FORMNEXT du 16 au 19 novembre à Francfort, Allemagne

G’WELL Atelier d’avant-garde

24/11/20

Atelier G Well - Solidscape

G’WELL Atelier d’avant-garde

Immersion au cœur de l’atelier G’Well pour découvrir ses savoir-faire et les secrets les plus précieux de ses créations sur mesure, serties d’une dose d’éthique.

Dominique Giuliani, le fondateur

Artisan joaillier depuis plus de trente ans, diplômé des Arts Joailliers de Valence, il a fait ses classes dans les grandes Maisons parisiennes de Haute Joaillerie et de Haute Couture avant de s’installer à son compte dans les années 2000, pour dessiner les collections de joailliers français et italiens. Passionné de gemmes, il se lance alors dans le trading de pierres avant de créer, en 2006, l’atelier G’Well et sa première collection de bijoux. Depuis maintenant quatorze ans, le joaillier marie avec brio amour des pierres, savoir-faire virtuose, prouesses techniques et innovations.

Atelier G Well - SolidscapeHuit métiers sous un même toit

Au cœur de la Gironde, berceau familial du dirigeant, s’exprime tout le savoir-faire de la Maison. Pour un contrôle optimal à chaque étape de la production, les différents métiers travaillent de concert : infographiste, concepteur 3D, fondeur, ouvrier oaillier, sertisseur, polisseur, graveur et gemmologue. Au début cinq personnes et, aujourd’hui, une vingtaine œuvrent en réseau fermé pour produire ces pièces de moyenne et haute joaillerie. Entre la création et la fabrication, chaque bijou est pris en main par une équipe composée d’une directrice de production, de deux coordinateurs techniques, dix ouvriers joailliers, deux sertisseurs et un fondeur. Le processus de fabrication est rythmé par trois contrôles qualité, systématiquement tracés, et par les interventions du département pierres pour le choix et le tri. G’Well a fait le choix de conserver un département gemmologie pour répondre aux exigences de calibrage des pierres à sertir. La joaillerie française impose une parfaite connaissance des quatre critères qualifiant le diamant et ceux des pierres de couleur. Par son expérience, ses compétences et ses laboratoires partenaires, G’Well a les moyens d’y répondre.

« Dans une démarche éco-responsable, nous avons mis en place des actions concrètes de tri et de recyclage »

Atelier G Well - Solidscape

L’atelier des joailliers à gauche et des sertisseurs à droite.

« En modernisant ses process, G’Well se donne les moyens de relever de grands défis artistiques générés par la créativité et la recherche d’exception »

Atelier G Well - Solidscape

 

Fleur de lys,
bague chevalière sertie 
d’un cabochon émeraude
9,3 carats et de diamants.

Des labels de qualité

Dans les règles de l’art, l’atelier G’Well respecte les savoir-faire de la fabrication française de bijouterie-joaillerie, ainsi que l’ensemble des lois et normes encadrant le secteur. Une pratique qui lui donne le privilège d’appliquer le poinçon Joaillerie de France à toutes ses créations depuis 2014. La certification RJC (Responsible Jewellery Council), obtenue par la Maison en 2016, atteste également de ses pratiques environnementales et sociales responsables.

« Notre organisation permet à l’atelier d’assurer à ses clients un très haut niveau de confidentialité »

Un temps d’avance pour garantir l’excellence

Captivé par les défis artistiques et les innovations technologiques, L’atelier G’Well a progressivement équipé l’atelier G’Well de matériel high-tech : logiciels de DAO-CAO dernière génération, scanner 3D, imprimantes 3D… Point de rencontre entre la tradition et la modernité, la ligne de fonderie compatible avec tous les alliages – or, argent, platine – permet à l’atelier d’être autonome et surtout réactif. La technologie est là, sans pour autant remplacer la main de l’homme. En effet, l’équipe de jeunes ouvriers joailliers, tous formés aux gestes traditionnels de la joaillerie française, est encadrée par des personnes expérimentées dont le savoir-faire n’est plus à prouver. Responsables des finitions les plus subtiles, leurs compétences reposent aussi sur une excellente connaissance de l’histoire de l’art du bijou et des créateurs qui ont marqué leur époque. L’encadrement G’Well participe à ce savoir-faire « made in France », transmis de génération en génération, et acquis auprès des grandes maisons et des experts de notre belle joaillerie française.

Atelier G Well - Solidscape

 

Pendentif Gorgone,
serti d’une tanzanite de
19,8 carats et de
480 diamants.

équipements de choix

Pour ses installations high-tech, l’atelier fait confiance à Solidworks, Rhino, Solidscape, 3D Systems et à OGI systems.

L’esthétique de l’invisible

L’organisation G’Well repose sur un principe d’interactivité entre les différents départements et pôles d’activité. Un fonctionnement qui génère naturellement des échanges, des idées et une forte capacité à interpréter « l’esthétique de l’invisible» par le goût, le style et les subtilités techniques. En effet, chaque bijou pose des problèmes techniques qu’il faut résoudre en inventant, en créant. Un exemple,
ce collier Lasso commandité par un acteur de la joaillerie horlogerie suisse en janvier 2015. Après quelques heures de casse-tête et d’ingéniosité, et en combinant différents systèmes d’emmaillement, l’équipe G’Well a relevé le défi technique du bijou sans altérer son esthétisme. Résultat : deux « rubans » s’empierrant au fil du cou et s’articulant avec suffisamment de souplesse pour un posé des plus parfaits.

Atelier G Well - Solidscape

 

 

Collier Lasso,
serti d’un camaïeu
de saphirs roses taille
poire 11,61 carats
et de diamants.

 

Des partenaires reconnus

Les liens professionnels établis entre G’Well et des laboratoires, tels que GIA, HRD, SSEF, et GRS, attestent de la démarche qualitative de son département pierres.

 

Contacts G’Well
Tél. : +33 (0)5 57 34 23 17
Direction Production : contact@gwell.fr
DAO-CAO : protoconception@gwell.fr
Direction Pierres : stones1@gwell.f

 

Nos engagements

technique
Support technique
rea-paiement
Paiement sécurisé