Retrouvez-nous au salon Eurosatory à Paris du 17 au 21 Juin | Stand E175

TITOMIC | Une réparation rapide permet au fabricant de sols de douche d’inverser la tendance

9/09/23

Logo Titomic

Une réparation rapide permet au fabricant de sols de douche d’inverser la tendance

Il a suffi d’un débris pour endommager un outil de moulage de sol de douche et paralyser les activités d’une grande entreprise de matériaux composites. Mais il n’a fallu que quelques heures au système de pulvérisation à froid basse pression D523 de Titomic – et une facture de réparation incroyablement basse – pour rétablir l’efficacité de l’outil.
Lorsqu’un débris métallique est resté sur la base d’un outil de moulage par transfert de résine (RTM) utilisé pour créer des sols de douche, il a laissé un trou qui s’est rempli de résine et a laissé derrière lui une imperfection en relief.

En conséquence, la grande entreprise de matériaux composites a dû interrompre ses activités. À la recherche d’une solution, elle s’est vu proposer un devis de près de 40 000 dollars pour envoyer l’outil de moulage à l’étranger afin qu’il soit réparé, ainsi qu’une attente de quatre mois en raison des retards d’expédition persistants. L’outil étant essentiel à la production, la situation semblait impossible.

Une réparation rapide

Plutôt que d’envoyer l’outil à l’étranger, nous avons proposé d’apporter le système portable de pulvérisation à froid à basse pression D523 sur le site pour réparer les dommages. Il n’a fallu que cinq minutes pour remplir le trou de nickel, avant d’enlever l’excédent et de polir l’outil à la main.

Du début à la fin, l’ensemble du travail de réparation a pris quatre heures et a coûté moins de 3 000 dollars. Le fabricant a non seulement économisé une somme importante sur sa facture de réparation, mais il a également évité une perte de revenus d’au moins quatre mois pour cause d’immobilisation.

Exploiter l’efficacité

Depuis que l’outil a été remis en état de marche, il a permis de fabriquer plus de 300 pièces. Pendant que les opérations se poursuivent, le fabricant peut prendre le temps de décider s’il doit ou non remplacer l’outil à l’avenir.

Aperçu de l’étude de cas

Objet de l’étude : Réparation d’un outil de moulage par transfert de résine

: Entreprise leader dans le domaine des matériaux composites

Comment : Système de pulvérisation à froid à basse pression D523 avec du nickel

Résultat : Outil réparé en seulement quatre heures pour 2 850 $ – contre quatre mois et 38 000 $ pour un envoi à l’étranger.

TITOMIC

  • Article de notre partenaire TITOMIC

Nos engagements

technique
Support technique
rea-paiement
Paiement sécurisé